Année France-Colombie 2017

L’Année France-Colombie 2017 est un programme binational, qui émane d’un accord entre les présidents français et colombiens, François Hollande et Juan Manuel Santos, signé lors de la visite officielle du mandataire colombien en France, en janvier 2015. Elle fait partie des Saisons Croisées que le gouvernement français organise avec différents pays du monde, reconnues internationalement comme projet d’excellence en matière de coopération bilatérale.

L’Année France-Colombie 2017 (inscrite dans le décret 1652 du 20 août 2015) a pour objectif de renforcer et diversifier les relations entre les deux pays, ouvrir de nouveaux espaces de coopération, et accroître la visibilité des forces de chaque nation. C’est un moment historique exceptionnel, d’échange ambitieux, qui impliquera les différents secteurs culturels, scientifiques, artistiques et institutionnels, entre autres.

UNE GRANDE RECONTRE AVEC LA DIVERSITÉ DE NOS DEUX NATIONS

Les liens de la Colombie et de la France sont forts et remontent aux premières années de notre vie en tant que nation indépendante. La France a été et continue d’être une source d’inspiration et un modèle pour nos institutions démocratiques et elle a été de plus un référent en matière culturelle.

C’est pour cela que je me réjouis que la France ait choisi la Colombie pour tenir ces Saisons Croisées et mener à bien un important échange de coopération bilatérale par la célébration de l’année France – Colombie 2017. Par ce choix s’est traduite la volonté de nos deux gouvernements de développer et de renforcer les échanges dans de nombreux domaines comme la culture, l’innovation, la science et la technologie, l’économie, le tourisme, le sport et l’éducation, parmi tant d’autres.

Cette initiative permettra de plus aux français et à beaucoup d’européens de se rapprocher davantage de notre culture, de notre passé, de notre présent et de notre futur, heureusement marqué par le chemin vers la paix que nous les colombiens parcourons aujourd’hui. La France a aussi été un référent dans le domaine de l’éducation. Aujourd’hui plus de 20 000 de nos compatriotes vivent dans ce pays, parmi lesquels 4 000 sont des jeunes qui suivent des études supérieures. La France est l’une des destinations les plus recherchées par nos étudiants, avec l’Espagne et les États-Unis. De fait les colombiens constituent la seconde communauté étudiante latino-américaine la plus importante en France après celle du Brésil.

La culture et l’éducation nous ont fortement unis. Il suffit de rappeler que la Colombie a été invitée à divers festivals de cinéma consacrés à l’Amérique Latine, à Biarritz, à Nantes et à Amiens et qu’elle a été le pays invité d’honneur au Festival d’Île de France de 2014. Dans cette nouvelle étape de construction de la paix que nous vivons aujourd’hui, notre pari est qu’en 2017 les français vont découvrir un pays dont on parle beaucoup mais qui est peu connu. Pour cela, nous avons préparé un solide programme avec de nombreuses expressions artistiques de grande qualité, avec un accent fort sur la coopération décentralisée entre villes et régions, avec des alliances économiques et un renforcement des échanges universitaires.

Depuis décembre de l’année dernière, nous, les Colombiens, avons reçu avec beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme ce que j’ai appelé le « débarquement culturel » de la France dans notre pays. Sa musique, ses arts, sa gastronomie ont montré leur présence sur notre sol et la France a été avec grand succès le pays invité d’honneur au Festival International du Cinéma de Carthagène et à la Féria Internationale du Livre de Bogotá. Et il faut ajouter que sa présence dans notre économie est également très importante : nous avons sur notre territoire plus de 150 entreprises françaises qui investissent et créent de l’emploi. Nous avons beaucoup à apprendre de sa capacité d’innovation dans des domaines comme la technologie, l’agro-industrie et l’environnement.

Ce qu’ont fait la France et la Colombie en cette année 2017, c’est promouvoir un nouveau regard, plus actuel et plus profond sur nos peuples pour mieux comprendre la richesse de nos cultures, nos valeurs partagées, nos forces et identifier de nouveaux espaces de coopération et de travail ensemble. Il s’agit finalement de continuer de consolider une relation d’amitié et d’appui mutuel qui dure depuis près de deux siècles.

JUAN MANUEL SANTOS
Président de la République de Colombie

ÉCHANGE ET ENTRECROISEMENT

Pour la Colombie, l’Année France-Colombie 2017 représente l’opportunité de se projeter, en France et en Europe, comme le « Nouveau Pays » auquel nous aspirons tous, de paix et développement, recherche, investissement, commerce, biodiversité, et engagé pour les objectifs du développement durable et la promotion de sa diversité et de son patrimoine culturel. De plus, cet échange sera l’occasion de partager avec la communauté mondiale les leçons apprises de la recherche de la paix ; un processus qui a forgé la connaissance et l’expertise dans la construction de solutions apportées depuis la culture aux problématiques sociales.

Pour la France, l’Année France-Colombie 2017 représente la possibilité de rénover son image en Colombie, de donner à voir son leadership et potentiel notable en matière de création et d’innovation contemporaines à travers de ses industries culturelles, l’art numérique, ses nouvelles générations d’écrivains et de cinéastes, son excellence en recherche scientifique et ses capacités de formation des experts. De plus, avec cet échange, la France entérine sa détermination à accompagner la profonde transformation que vit la Colombie avec le processus de paix, tout comme ses enjeux de rayonnement international. Une grande fenêtre pour que les deux pays partagent le meilleur de leurs productions artistiques, éducatives, gastronomiques et technologiques, pour ne citer que certains secteurs, tout comme renouveler leurs liens d’amitié et de coopération.

ÉCHANGE et ENTRECROISEMENT constitueront l’esprit de cette année, symbolisé par l’oiseau du logo de l’Année France-Colombie 2017, destiné à favoriser la connaissance et la compréhension mutuelle entre la France et la Colombie, avec le meilleur de nos savoirs, talents et expertises.

FRANÇOIS HOLLANDE
Président de la République française